Laurent Beyhurst

Photo Laurent concert Poligny retouchée

Audition du marché : 13 août de 11h45 à 12h30

Laurent Beyhurst, musicien chercheur, historien et pédagogue, a été formé à l’orgue par Norbert Pétry (Metz), André Stricker (Strasbourg), Bernard Foccroulle (Bruxelles), au clavecin par Aline Zylberajch (Stras- bourg), à la pédagogie de l’orgue par Jean Ferrard (Bruxelles), à la recherche en musicologie par Jean-Paul Montagnier (Nancy). Diplômé du Conservatoire National de Région de Strasbourg, du Conservatoire royal de Bruxelles, de l’Université de Provence et de l’Université de Lorraine, Laurent Beyhurst est également docteur en musicologie.

Sa passion pour les claviers et la voix, dont l’opéra de Jean-Baptiste Lully occupe une position centrale, le conduit au 17ème siècle franca̧is et européen, tant par la pratique instrumentale, la discographie que par la publication d’écrits spécialisés. Fondateur du Concert Tribuot et des Rencontres de Musique Ancienne de Seurre, sa discographie chez Ligia consacrée au 17ème siècle franca̧is compte deux contributions remarquées : Jacques Boyvin / Henry du Mont, Cantica sacra (2006) et Louis Couperin, Clairs-Obscurs (2014).

Sensible aux sirènes du romantisme, en soliste ou avec le Concert Tribuot, il fréquente volontiers Lefébure-Wely, Franck, Ropartz, Widor, Mendelssohn ou Brahms, auteurs tant inspirés par l’orgue que par la voix. Invité à se produire en divers lieux, dans le cadre de festivals ou de concerts isolés, en France et à l’étranger, Laurent Beyhurst est le titulaire conservateur de l’orgue Julien Tribuot (1699) de Seurre en Côte d’Or, rare et remarquable témoin de la facture parisienne du Grand Siècle. 

©AOG 2020 - Amis des Orgues de Gaillac