Georges Lartigau

G. Lartigau à Rocamadour

Après avoir été organiste en paroisses à Versailles et Paris de 1973 à 1990, Georges LARTIGAU s’est tourné principalement vers l’enseignement de l’orgue dans les Conservatoires (Région parisienne, Aveyron, Tulle et Creuse) et la pratique instrumentale dans de nombreux concerts en France et à l’étranger.

Il a enregistré une quinzaine de CD et participé aux éditions de la musique pour orgue d’A.P.F. Boëly et surtout de Mel Bonis.

Il s’investit beaucoup dans la protection du Patrimoine en tant que Président de l’Association A. Cavaillé-Coll et comme « personnalité qualifiée » de la Commission nationale des monuments historiques du Ministère de la Culture (nominations depuis 1985). 

©AOG 2020 - Amis des Orgues de Gaillac